ATTRIBUTS ROYAUX 2

Le trône royal

le trône et le piédestal, ont fonction universelle de support de la gloire ou de la manifestation de la grandeur humaine et divine. Il symbolise l’équilibre final du cosmos, la réduction de l’univers et se trouve orné de toute une décoration qui évoque les éléments du cosmos. Il repose parfois sur des figures ou sur quatre colonnes, rappelant les quatre points cardinaux. S’y asseoir sans droit, c’est s’attribuer la toute-puissance : le crime de lèse-majesté, voire de lèse-divinité. Le trône symbolise le droit divin des souverains et aussi la personne qui exerce le pouvoir : une décision du trône ; il atteste la présence continue de l’autorité et son origine divine.

source : dictionnaire des symboles édition SEGHERS

LES ATTRIBUTS ROYAUX

Le sceptre

Le sceptre prolonge le bras, il est un signe de puissance et d’autorité. Briser son sceptre signifie renoncer à son pouvoir. Il symbolise surtout l’autorité suprême.

Modèle réduit d’un bâton de commandement.

Le globe

le globe royal

Le globe porté dans la main des rois représente le domaine ou le territoire sur lequel s’étend l’autorité du souverain et le caractère totalitaire de cette autorité.

Sa forme sphérique peut revêtir une double signification : la totalité géographique de l’univers et la totalité juridique d’un pouvoir absolu. C’est l’interprétation du globe royal, lorsqu’il désigne le territoire limité sur lequel s’exerce le pouvoir d’un personnage : ce pouvoir est illimité.

source : dictionnaire des symboles éditions SEGHERS

LES ATTRIBUTS ROYAUX

La couronne

Le symbolisme de la couronne tient à trois facteurs principaux.

Sa place : au sommet de la tête lui confère une signification sur-éminente, partageant les valeurs de la tête et celles qui surmonte la tête elle-même, un don venu d’en haut. Elle marque l’accomplissement.

Sa forme : circulaire indique la perfection, participation à la nature céleste dont le cercle est le symbole, elle unit dans le couronné le haut et le bas en marquant les limites du céleste et du terrestre, l’humain du divin. La couronne est une promesse d’une vie éternelle.

Sa matière : même de la couronne, révèles les forces supra-terrestres qui ont été captées et utilisées pour réussir un exploit récompensé. On conçoit que la couronne symbolise une dignité, un pouvoir, une royauté, l’accès à un rang et à des forces supérieures.

Le mot couronne a une très proche origine du mot corne et exprime la même idée, d’élévation et de puissance.

source : dictionnaire des symboles éditions SEGHERS

COULEURS ET PROFESSIONNEL

Le rôle de la couleur peut jouer pour créer des espaces de travail efficaces et favorables aux employés est de plus en plus évident.

La couleur est aussi vitale pour notre santé que la lumière naturelle, la qualité de l’air, la température ambiante et la nourriture à la cantine.

On a besoin de nous sentir nourris sur notre lieu de travail, la couleur est une forme de nourriture.

Au travail

Elle a le pouvoir de provoquer des comportements positifs et aider ceux qui y travaillent à s’épanouir. Ex : la personne qui s’habille en noire de la tête aux pieds : est une façon à elle de se protéger d’un environnement sinistre et agressif.

Les couleurs peuvent stimuler le moral et la motivation, améliorer la concentration, favoriser la créativité, la réflexion et la communication entre collègues et dirigeants

sources : Le pouvoir des couleurs de Karen Haller

EMOTIONS ET COULEURS

L’impact de la couleur sur notre état psychologique est très important. Elle a un rôle dans notre vie quotidienne. Regarder le soleil et ses rayons nous remplissent de bonheur et d’optimiste, les verts de la forêt, nous donne un sentiment de paix et de tranquilité alors qu’un ciel gris foncé nous donne envie de rester sous la couette. Ce sont des réactions inconscientes face à la couleur.

Voici quelques exemples de couleurs primaires :

  • Le rouge : nous affecte physiquement, il accélère le rythme cardiaque, ce qui accélère le temps plus qu’il ne passe en réalité, il stimule l’instinct de lutte et de fuite en cas de menace ou d’attaque.
  • Le jaune : affecte nos émotions, déclenche des réactions émotionnelles, agit sur le système nerveux, c’est la couleur qui produit le plus fort impact psychologie.
  • Le bleu : affecte notre intellect, son effet est de déclencher des réactions mentales.
  • Le vert : c’est l’équilibre et l’harmonie entre le corps et le mental.

LA MAGIE DE LA COULEUR

La couleur est partout et influence tout ce que nous faisons, même si on n’y fait pas attention. En fait, nous avons conscience que de 20% à peine de nos choix de couleurs, alors que nous en faisons à tout moment : nos vêtements, la nourriture, nos achats, nos loisirs, nos habitudes machinales. Il suffit d’imaginer de vivre sans couleur pour comprendre à quel point elle nous aide dans notre vie quotidienne. Lorsque nous nous connectons à la couleur, nous nous connectons à ce que nous ressentons, à ce qui nous sommes. Elle est liée à nos émotions, nous influence dans nos pensées et notre comportement.

LES VETEMENTS FEMININS AU MOYEN AGE

Le vêtement de la reine, toujours ample, nous apparaît beaucoup plus chaud et seyant que les vêtements plus étriqués des valets ou des cavaliers.

Les vêtements féminins étaient au Moyen-Age très longs et couvraient tout le corps. De la plus simple et légère roble jusqu’au manteau très apprécié à cette époque, la longueur (qui coïncidait avec la rigueur) était de mise.

La femme cachait sous la longueur d’un vêtement sa virginité ou la pudeur, La femme dite de « qualité » au Moyen-âge était tout particulièrement appréciée, estimée et respectée. Elle se rendait ainsi plus désirable et parallèlement moins accessible.

On utilisait la toile, le chanvre, la laine ou la soie pour confectionner les habits selon les catégories sociales.

LA COUR D'AMOUR

La « cour d’amour » qui prenait, la plupart du temps, l’allure d’un jeu, conviendrait assez bien à un symbole de justice amoureuse, de mérites reconnus ou contestés par la dame (la reine, l’héroïne de roman), qui engageait son « prince charmant » ou son amoureux en lui faisant subir toutes les épreuves d’amour, c’est-à-dire celles de l’attente, du silence, de l’engagement, mais aussi de la vertu et de la foi d’un amour déclaré.

ELEMENTS ET ARCANES MINEURS

En mettant en relation les éléments et les quatres séries d’arcanes mineurs, on ne pouvait qu’être frappé par les analogies existant entre l’Air et les Epées, la Terre et les Deniers, le Feu et les Bâtons, l’Eau et les Coupes, classifications qui n’est pas sans rappeler les quatre types de connaissances mentionnées par Carl Jung :

  • La connaissances intellectuelle (Air/Epées)
  • La sensorielle (Terre/Deniers)
  • L’intuitive (Feu/Bâtons)
  • L’affective (Eau/Coupes)

Epées/Air : je pense Bâtons/Feu : je veux

Deniers/Terre : je possède Coupes/Eau : je ressens

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :