LA FEMME MEDIEVALE BOURGEOISE

La femme médiévale bourgeoise veillait à tout, elle se souciait de la propreté de sa maison. Dans les grandes familles riches, une véritable petite cour s’organise autour d’elle. Les ménestrels divertissent les convives qui dévorent les volailles dans leurs mains grasses car ils ne connaissent pas la fourchette.

Le reste du temps, la femme médiévale se fait habiller, se laisse laver par ses servantes, se fait parfumer. Elle sort en ville, accompagnée de valets et de gardes. Par sa fonction sociale, la femme médiévale est poussée à se comporter avec des codes et des obligations morales. La femme de cette époque avait beaucoup d’enfants, en moyenne 12 en tout.

L’effroyable mortalité supposée des enfants en bas-âge n’empêchait pas à la femme médiévale de concevoir de grandes familles.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :