Publié dans ARTICLES, LES LAMES MINEURES

La chevelure des Reines

Dans les us et coutumes celtiques, il était de rigueur pour les tenants du pouvoir, qu’il soit royal, tribal ou familial, de se laisser pousser les cheveux. Dans l’Irlande celtique, c’était une marque distincte et nul ne pouvait porter atteinte à l’autorité quand celle-ci se manifestait par le port de cheveux longs.

Les cheveux longs, libres, évoquent l’expérience, la sagesse et surtout la pratique du pouvoir dès lors qu’il est sobrement et efficacement employé. Il renvoie à la notion d’expérience. Le maintien du pouvoir se trouve symbolisé dans la longueur de la chevelure. Il correspond à l’acte viril ou virilisant et à la révélation de la force dans l’âge adulte, période de la vie dans laquelle l’être est obligé de manifester son existence par des actes ou des comportements de puissance et de droit, de même que de pouvoir.

A la longueur de la chevelure correspond l’éclosion, la révélation de la personnalité. La chevelure est un moyen formel d’identification de la nature intérieure, de ses possibilités de souveraineté, de propriété et de domination éventuelle sur autrui. Ce très important symbole conduit aussi à la notion de protection de cette autorité suprême sur les petits. Et enfin, la chevelure est l’emblème de la vénération des petits envers les plus grands.

Source : Le tarot de Marseille de Guillaume Ugérin

Merci pour votre confiance

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s