Publié dans ARTICLES

LA LEMNISCATE

La lemniscate, le signe algébrique de l’infini en forme de huit couché, apparaît nettement dans deux arcane majeurs : le Bateleur (I) et la Force (XI). On la découvre aussi dans le sablier que tient l’hermite (IX) et dans le Deux de Deniers de certaines graphies de jeux de tarot dit « de Marseille ».

La lemniscate est un très ancien symbole. Elle est au cœur du tarot car elle évoque le caractère infini du cycle de la vie, fait d’une succession de morts et de renaissances.

Les lames du tarot sont disposées de façon à former un huit (voir l’image).

Les lames de la boucle supérieure sont tournées vers l’extérieur, celles de la boucle inférieure vers l’intérieur. La roue de la fortune et le monde se croisent au centre, représentant l’une le milieu du voyage et l’autre, la fin.

Les lames de la boucle supérieure représentent les différents aspects de notre personnalité et nos relations avec le monde extérieur, celle de la boucle inférieure notre vie intérieure et nos doutes.

Chaque lames de la boucle supérieure a sa contrepartie dans la boucle inférieure qui accroit son impact. Ex : la contrepartie de l’Hermite est la force qui apporte de la douceur à son esprit analytique. La Force est aussi ce dont l’Hermite aura besoin lorsqu’il affrontera l’obscurité.

source : Les mystères du tarot de Liz Dean

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s